AWS/ASME SFA - 5.11

ENiCrFe-3

EN ISO 14172

E Ni 6182

TS EN ISO 14172

E Ni 6182

DIN M. No.

2.4620

Électrode basique avec dépôt de base de nickel de type Ni-Cr-Fe. Utilisée pour la réparation et l’assemblage d’alliages de nickel, d’aciers composés de 5 à 9% de nickel, d’aciers inoxydables cryogéniques jusqu’à -196°C, d’Incoloy 800 et d’autres aciers à haute température. Offre un métal d’apport soudé qui possède une température d’utilisation de -196 à 800°C. Utilisée pour l'assemblage de matériaux différents comme les aciers inoxydables/aciers faiblement alliés, les aciers inoxydables/alliages de nickel et les couches tampons des aciers difficiles à souder. Le dépôt de métal d’apport soudé est insensible aux fissures, possède une très bonne résistance aux acides, aux sels et aux solutions alcalines, au sel fondu (par exemple le cyanure) dans les atmosphères oxydantes et carburantes. Éviter les atmosphères sulfureuses. Généralement utilisée pour le soudage de pièces de four, de brûleurs, d’équipements de traitement thermique, de cimenteries, de moules, de réservoirs de transport et de stockage de gaz liquide. Dédiée à un large éventail d’applications dans l’industrie chimique, l’industrie pétrochimique, la verrerie, le génie civil, les ateliers de réparation et d’entretien.

AWS/ASME SFA - 5.11

~ENiCrMo-4

EN ISO 14172

E Ni 6275

TS EN ISO 14172

E Ni 6275

DIN 8555

E 23-UM-200-CZKT

Électrode à enrobage épais présentant un haut rendement (170%) destinée au surfaçage dur. Offre un métal de soudure en alliage nickel-chrome-molybdène. Le métal d’apport soudé est résistant à l’abrasion, aux chocs, à la corrosion et aux températures élevées. Utilisée spécialement dans le soudage d’outils de presse à chaud soumis aux conditions d’utilisation indiquées ci-dessus. Convient au soudage d’entretien d’outils et de marteaux de presse à chaud, de matrices et de pièces de forgeage et d’extrusion, de pistons et de matrices de coulée sous pression, de rouleaux de laminage, d’outils de décapage à chaud, de rotors et de vannes de pompe. Un préchauffage à 400-500°C est nécessaire, en fonction de la taille, de la forme et de l’analyse chimique de la pièce à souder. Dispose d’un arc stable, offre un cordon lisse et un métal d’apport soudé sans fissures ni porosité. Le soudage doit être effectué sur une courte distance de dépassement, perpendiculaire au métal de base. Les cratères doivent être bien remplis. Utiliser de préférence sur courant continu, électrode au pôle positif (+). Possibilité d’utilisation sur courant alternatif.

AWS/ASME SFA - 5.11

ENiCu-7

EN ISO 14172

E Ni 4060

TS EN ISO 14172

E Ni 4060

DIN M. No.

2.4366

Électrode à fil Monel, conçue pour l’assemblage et le surfaçage des soudures d’aciers revêtus de Monel. Convient à l’assemblage des alliages Monel à un revêtement de soudure en acier avec une surface Monel résistant à la corrosion. Le métal d’apport soudé ne présente pas de porosités et est résistant à de nombreux produits chimiques. Convient aux applications nécessitant des températures de travail de -196°C à 450°C. La préparation et le nettoyage de la rainure de soudure doivent être effectués avec soin. Généralement, le soudage doit être effectué en position horizontale avec une courte distance de dépassement, sans tissage. En raison du risque de porosité du métal d’apport soudé, le soudage et la frappe doivent être initiés sur la plaque de tête. Possibilité d’utilisation en polarité inversée (DCEP).