AWS/ASME SFA - 5.4

~E307-16

EN ISO 3581 - A

E 18 8 Mn R 12

TS EN ISO 3581 - A

E 18 8 Mn R 12

DIN M. No.

1.4370

Electrode en acier inoxydable austénitique destinée au soudage d’aciers dissemblables, d’aciers difficiles à souder, de plaques de blindage, d’aciers à haute teneur en manganèse, de rails et de croisements. Convient également au dépôt des couches tampons relaxantes sur les métaux de base sensibles aux fissures et aux travaux sur des rechargements, par exemple les roues de grue, les lames de coupe et les matrices où il existe un degré élevé de pression et de charges dynamiques. Le métal d’apport soudé possède une résistance élevée à la corrosion : il supporte des températures d’utilisation allant jusqu’à 300°C et résiste à la corrosion intergranulaire jusqu’à 850°C. Pour les températures plus élèvés, veuillez utiliser ENI 422. Facile à utiliser pour le soudage en position et possibilité de l'utiliser en AC ou DC.

AWS/ASME SFA - 5.4

~E307-15

EN ISO 3581 - A

E 18 8 Mn B 22

TS EN ISO 3581 - A

E 18 8 Mn B 22

DIN M. No.

1.4370

Électrode basique destinée à l’assemblage d’aciers dissemblables et au dépôt de couches tampons avant le rechargement et le recouvrement sur les aciers ferritiques. Le métal d’apport soudé est constitué d’acier austénitique Cr-Ni-Mn. Présence possible de petites quantités de ferrite delta. Le métal d’apport soudé est très résistant à la fissuration. Il convient donc à l’assemblage d’aciers difficiles à souder et au dépôt de couches tampons relaxantes sur le métal de base sensibles aux fissures avant le rechargement dur. La pièce à souder durcit sous les impacts et la pression. Convient aux plaques de blindage, aux rails, aux croisements, aux roues de grue, aux ralentisseurs soumis à une charge dynamique, à la pression, aux impacts et à l’abrasion. Résiste à la corrosion intergranulaire jusqu’à 850°C. La température d’utilisation la plus élevée pour les joints en acier dissemblable est de 300°C. En cas de températures plus élevées, utilisez des électrodes ENI 422. Utilisable en polarité inversée (DC+).

AWS/ASME SFA - 5.4

~E307-26

EN ISO 3581 - A

E 18 8 Mn R 53

TS EN ISO 3581 - A

E 18 8 Mn R 53

DIN M. No.

1.4370

Électrode à haut rendement (160%) destinée à l’assemblage d’aciers dissemblables et au dépôt de couches tampons avant le rechargement et le recouvrement sur les aciers ferritiques. Le métal d’apport soudé est constitué d’acier austénitique Cr-Ni-Mn. Présence possible de petites quantités de ferrite delta. Le métal d’apport soudé est très résistant à la fissuration et convient donc à l’assemblage d’aciers difficiles à souder et au dépôt de couches tampons relaxantes sur le métal de base, sensible aux fissures, avant le rechargement. La pièce à souder durcit sous les impacts et la pression. Adaptée aux plaques de blindage, aux rails, aux croisements, aux roues de grue, aux ralentisseurs, qui sont soumis à une charge dynamique, à la pression, aux impacts et à l’abrasion. Résiste à la corrosion intergranulaire jusqu’à 850°C. La température d’utilisation la plus élevée pour les joints en acier dissemblable est de 300°C. En cas de températures plus élevées, utilisez des électrodes ENI 422. Possède une capacité de charge de courant élevée en raison du fil de base faiblement allié. Utilisable en courant alternatif ou continu.

AWS/ASME SFA - 5.4

E308L-16

EN ISO 3581 - A

E 19 9 L R 12

TS EN ISO 3581 - A

E 19 9 L R 12

DIN M. No.

1.4316

Électrode rutile enrobée destinée au soudage d’aciers austénitiques inoxydables Cr-Ni ou d’aciers moulés ayant une teneur en carbone très faible, et pour le soudage d’aciers chromés ou d’aciers moulés inoxydables ou résistant à la chaleur. Adaptée au soudage de réservoirs, de vannes, de tuyaux et de doublures en acier inoxydable dans les industries chimiques, alimentaires, des boissons et pharmaceutiques. Destinée à des températures d’utilisation allant jusqu’à 350°C. Résiste à la corrosion intergranulaire jusqu’à 800°C. Utilisable en courant alternatif ou continu. Amorçage et réamorçage faciles. Transfert de gouttelettes métalliques fines, bonne fusion des surfaces de joint, surface de cordon finement ondulée. Le laitier se retire facilement.

AWS/ASME SFA - 5.4

E308L-15

EN ISO 3581 - A

E 19 9 L B 22

TS EN ISO 3581 - A

E 19 9 L B 22

DIN M. No.

1.4316

Électrode basique enrobée destinée au soudage d’aciers austénitiques inoxydables Cr-Ni ou d’aciers moulés ayant une teneur en carbone très faible, et pour le soudage d’aciers chromés ou d’aciers moulés inoxydables ou résistant à la chaleur. Convient au soudage de réservoirs, de vannes, de tuyaux et de revêtements en acier inoxydable dans les industries chimique, pétrochimique, énergétique, alimentaire, des boissons et pharmaceutique. Destinée à des températures d’utilisation allant jusqu’à 350°C. Résiste à la corrosion intergranulaire jusqu’à 800°C. Utilisable en courant continu. Transfert de gouttelettes métalliques fines, bonne fusion des surfaces de joint, surface de cordon finement ondulée. Offre un métal d’apport soudé à haute résistance.

AWS/ASME SFA - 5.4

E308L-17

EN ISO 3581 - A

E 19 9 L R 12

TS EN ISO 3581 - A

E 19 9 L R 12

DIN M. No.

1.4316

Électrode rutile destinée au soudage d’aciers austénitiques inoxydables Cr-Ni ou d’aciers moulés ayant une teneur en carbone très faible, et pour le soudage d’aciers chromés ou d’aciers moulés inoxydables ou résistant à la chaleur. Adaptée au soudage de réservoirs, de vannes, de tuyaux et de doublures en acier inoxydable dans les industries chimiques, alimentaires, des boissons et pharmaceutiques. Destinée à des températures d’utilisation allant jusqu’à 350°C. Résiste à la corrosion intergranulaire jusqu’à 800°C. Utilisable en courant alternatif ou continu. Amorçage et réamorçage faciles. Transfert de gouttelettes métalliques fines, bonne fusion des surfaces de joint, surface de cordon très finement ondulée, plate et lisse, en particulier lors du soudage d’angle. Le laitier se retire facilement.

AWS/ASME SFA - 5.4

E308Mo-15

EN ISO 3581 - A

E 20 10 3 B 22

TS EN ISO 3581 - A

E 20 10 3 B 22

DIN M. No.

1.4443

Électrode basique, spécialement conçue pour le soudage de plaques de blindage, d’aciers dissemblables et à des fins de surfaçage. Le métal d’apport soudé est constitué d’acier inoxydable austénitique Cr-Ni-Mn-Mo. Présentant une résistance élevée à la fissuration causée par les chocs et les températures élevées, l’électrode est donc indiquée pour les aciers difficiles à souder et le dépôt de couches tampons relaxantes sur les métaux communs sensibles aux fissures ou sous les dépôts de rechargement. Utilisable en polarité inversée. Aucun traitement thermique de préchauffage ou post-soudage n’est nécessaire lors du soudage de plaques de blindage. La température de l’interpasse ne doit pas dépasser 120°C. Doit être utilisée avec la distance de dépassement la plus courte possible et positionnée à un angle de 90° par rapport à la pièce à souder.

AWS/ASME SFA - 5.4

E308H-16

EN ISO 3581 - A

E 19 9 H R 12

TS EN ISO 3581 - A

E 19 9 H R 12

DIN M. No.

1.4302

Électrode rutile en acier inoxydable austénitique destinée au soudage d’aciers 304H, d’aciers ou aciers moulés inoxydables austénitiques similaires et d’aciers résistant à la chaleur, ayant une teneur élevée en carbone. Adaptée au soudage de réservoirs en acier inoxydable, de vannes, de tuyaux et de revêtements dans les industries chimiques, alimentaires, des boissons, pharmaceutiques et des engrais. Le métal d’apport soudé peut être utilisé à des températures d’utilisation élevées et résiste à la corrosion intergranulaire Utilisable en courant alternatif ou continu. Amorçage et réamorçage faciles. Transfert de gouttelettes métalliques fines, bonne fusion des surfaces de joint, surface de cordon finement ondulée. Le laitier se retire facilement.

AWS/ASME SFA - 5.4

E308-26

EN ISO 3581 - A

E 19 9 R 53

TS EN ISO 3581 - A

E 19 9 R 53

DIN M. No.

~1.4301

Électrode rutile en acier inoxydable à haut rendement (160%) adaptée au soudage d’aciers inoxydables austénitiques 18Cr/8Ni, d’aciers à faible teneur en carbone et d’aciers faiblement alliés. Également adaptée à des applications de surfaçage sur de tels aciers. Le dépôt de métal d’apport soudé est constitué d’aciers inoxydables austénitiques-ferritiques. Utilisable en courant alternatif ou continu. Offre une capacité de charge de courant élevée, car le fil de base n’est pas en acier inoxydable.

AWS/ASME SFA - 5.4

E309L-16

EN ISO 3581 - A

E 23 12 L R 12

TS EN ISO 3581 - A

E 23 12 L R 12

DIN M. No.

1.4337

Électrode destinée à l’assemblage d’aciers dissemblables (des aciers austénitiques aux aciers ferritiques) et au recouvrement austénitique sur aciers ferritiques. Le métal d’apport soudé est constitué d’austénite contenant environ 15% de ferrite delta. Les recouvrements sur aciers non alliés et faiblement alliés résistent à la corrosion dès la première couche. La température d’utilisation la plus élevée pour effectuer des joints entre des matériaux dissemblables est de 300°C. En cas de températures plus élevées, utilisez des électrodes ENI 422. Transfert de gouttelettes métalliques fines, bonne fusion des surfaces de joint, surface de cordon finement ondulée. Le laitier se retire facilement. L’amorçage et le réamorçage se réalisent facilement.