AWS/ASME SFA - 5.17

EL12

EN ISO 14171-A

S1

TS EN ISO 14171-A

S1

Fil solide pour le soudage à l’arc submergé, adapté au soudage d’aciers de construction généraux, utilisé dans les récipients sous pression, les tuyaux, la construction navale et les constructions en acier. Le revêtement en cuivre augmente la conductivité électrique et la résistance à la rouille.

AWS/ASME SFA - 5.17

EM12

EN ISO 14171-A

S2

TS EN ISO 14171-A

S2

Fil solide pour le soudage à l’arc submergé, adapté au soudage d’aciers de construction généraux présentant une résistance à la traction moyenne ou élevée, utilisé dans les récipients sous pression, les chaudières, les tuyaux, la construction navale et les constructions en acier. Convient également à une utilisation en combinaison avec les flux de rechargement dur SHF 325, SHF 333, SHF 335 et SHF 345 pour les applications de rechargement dur. Le revêtement en cuivre augmente la conductivité électrique et la résistance à la rouille.

AWS/ASME SFA - 5.17

EM12K

EN ISO 14171-A

S2Si

TS EN ISO 14171-A

S2Si

Fil solide pour le soudage à l’arc submergé, adapté au soudage d’aciers de construction généraux présentant une résistance à la traction moyenne et élevée, utilisés dans les récipients sous pression, les chaudières, les tuyaux, la construction navale et les constructions en acier. Une teneur plus élevée en silicium améliore la désoxydation du bain de fusion. Le revêtement en cuivre augmente la conductivité électrique et la résistance à la rouille.

AWS/ASME SFA - 5.17

EH12K

EN ISO 14171-A

S3Si

TS EN ISO 14171-A

S3Si

Fil solide pour le soudage à l’arc submergé, adapté au soudage d’aciers de construction généraux présentant une résistance à la traction moyenne et élevée, utilisés dans les récipients sous pression, les chaudières, les tuyaux, la construction navale et les constructions en acier. Une teneur plus élevée en manganèse et en silicium améliore la désoxydation du bain de fusion. Le revêtement en cuivre augmente la conductivité électrique et la résistance à la rouille.

AWS/ASME SFA - 5.23

EA2

EN ISO 14171-A

S2Mo

TS EN ISO 14171-A

S2Mo

Fil solide pour le soudage à l’arc submergé, composé d’un alliage de Mo et adapté au soudage d’aciers de construction généraux, d’aciers faiblement alliés présentant une résistance à la traction moyenne ou élevée, utilisés dans les récipients sous pression, les chaudières, les réservoirs, les tuyaux et les constructions en acier lourd. Le revêtement en cuivre augmente la conductivité électrique et la résistance à la rouille.

EN ISO 14174

S A AB 1

TS EN ISO 14174

S A AB 1

Flux aggloméré à l’alumine basique pour le soudage à l’arc submergé destiné au soudage bout à bout et en filet, ainsi qu’au soudage bout à bout en une ou plusieurs passes d’aciers à traction légère, moyenne et élevée, dans la construction navale et les constructions en acier. Offre une bonne pénétration dans les procédés de soudage d’un seul côté et de soudage des deux côtés. Offre une capacité de charge de courant élevée et de bonnes caractéristiques d’utilisation à la fois en courant alternatif et en courant continu. Élimination très facile du laitier dans les angles et les rainures en V. Des cordons de soudure propres et lisses se fondant dans le métal de base. Convient aux constructions en acier, à la construction navale, aux productions de réservoirs, de récipients sous pression et de chaudières.

EN ISO 14174

S A MS/CS 1

TS EN ISO 14174

S A MS/CS 1

Flux aggloméré de type manganèse-silicate destiné au soudage d’aciers de construction généraux et d’aciers pour la construction de tuyaux. Offre des soudures solides sur les aciers contenant peu de silicium et de manganèse. Particulièrement adapté aux soudures d’angles et de rainures dans les constructions en acier, les cylindres de GPL, la production de récipients sous pression et le soudage en spirale de tuyaux. Convient à des vitesses de soudage élevées avec des fils simples et multiples. Utilisable en courant alternatif ou continu. Bonnes propriétés de mouillage se fondant dans le métal de base. Élimination très facile du laitier dans les angles et les rainures en V. Offre des soudures lisses sans créer de caniveau.

EN ISO 14174

S A AB 1

TS EN ISO 14174

S A AB 1

Flux aggloméré à l’alumine basique pour le soudage à l’arc submergé destiné au soudage à un ou plusieurs fils (tandem) de joints bout à bout et en filet dans la construction navale, les constructions en acier, les réservoirs de stockage et la production de machines. Adapté au soudage à passe unique ou multipasse dans des sections épaisses et minces. Faible captage de Si et Mn du flux en raison de ses caractéristiques métallurgiques neutres. Il peut donc être utilisé en toute sécurité lors d’applications multipasses dans des sections épaisses. Offre une capacité de charge de courant élevée et peut être utilisé à la fois en courant alternatif et en courant continu. Offre une surface de soudure très propre et lisse. Élimination facile du laitier dans les joints d’angles et les rainures en V étroites.

EN ISO 14174

S A AB 1

TS EN ISO 14174

S A AB 1

Flux aggloméré à l’alumine basique pour le soudage à l’arc submergé destiné au soudage bout à bout et en filet, ainsi qu’au soudage bout à bout en une ou plusieurs passes d’aciers à traction légère, moyenne et élevée, dans la construction navale et les constructions en acier. Offre des cordons de soudure lisses et propres se fondant dans le métal de base pour les aciers de construction à grain fin et les aciers de constructions navales. Possède une capacité de charge de courant élevée et de bonnes caractéristiques d’utilisation à la fois en courant alternatif et en courant continu. Utilisé dans les applications de soudage structurel général, la fabrication de ponts, la fabrication d’équipement lourd et le soudage de tuyaux de canalisation.

EN ISO 14174

S A AR 1

TS EN ISO 14174

S A AR 1

Flux aggloméré de type rutile pour le soudage à l’arc submergé, destiné au soudage à grande vitesse. Offre un excellent aspect de cordon. Généralement utilisé pour les tôles minces dans la construction navale, les récipients sous pression, les bouteilles de GPL, les petits réservoirs, les chaudières, les poutres, les tuyaux à paroi mince, les tubes et les lampadaires. Grâce aux alliages Mn et Si, il convient au soudage de l’acier carboné à fils simples ou multiples, à passe unique ou multipasse. Utilisable en courant alternatif ou continu. Anti-adhérant, le laitier se retire très facilement lors de soudages d’angle et de passes de racines.